Comment bien préparer son climatiseur ou sa thermopompe pour l’été?

mai 02, 2013
Romain Fuhrmann

Enfin le printemps est arrivé, il est fortement conseillé de vérifier le bon fonctionnement de son climatiseur ou de sa thermopompe avant la saison estivale.

Beaucoup trop de gens démarrent leur système la première journée où il fait très chaud, ce qui occasionne un très grand nombre d’appels de service en une courte période de temps et ainsi augmente le délai pour effectuer les réparations nécessaires.

Il y a quelques points que vous pouvez vérifier aussitôt que la température est au-dessus de 10 degrés Celsius pour vous assurer que votre climatiseur ou votre thermopompe démarre bien aux premières chaleurs.

– Le point le plus important que vous devez vérifier à chaque mois d’utilisation de votre appareil, autant en chauffage qu’en climatisation, est de s’assurer que vos filtres à la fournaise, pour les systèmes centraux, ou à l’unité intérieure de votre climatiseur mural soient propres. Les filtres bloqués sont une des causes les plus fréquentes d’appels de service qui peuvent facilement être évités. En plus, un bon entretien de vos filtres aide à garder le système en bon état, ce qui évite des frais de nettoyage de votre appareil et permet d’optimiser le fonctionnement de votre système.

– Faites démarrer votre système en mode de climatisation (cool). Assurez-vous de mettre la température en dessous de la température à l’intérieur de la maison. Allez à l’extérieur vérifier si l’appareil fonctionne, si le ventilateur tourne librement, s’il n’y a pas de bruit anormal. Vérifiez également si le radiateur tout autour de l’appareil n’est pas sale. Si vous devez nettoyer le radiateur extérieur, prenez soin de ne pas plier les ailettes. Vous pouvez utiliser un tuyau d’arrosage à jardin sans fusil au bout pour ne pas endommager le radiateur.

– Ensuite, allez à l’intérieur et vérifiez aux bouches de ventilation si l’air qui en sort semble être froid. Si vous avez un thermomètre, l’air devrait sortir à une température d’environ 55 degrés F. Vous pouvez également vérifier si le gros tuyau de cuivre avec un isolant noir est assez froid sous l’isolation.

Ces quelques petites vérifications qui vous prendront quelques minutes peuvent vous éviter de mauvaises surprises lors des premières journées de chaleur.

Si vous avez des questions suite à ces vérifications, appelez-nous. Ce sera un plaisir pour nous de vous assister.

Patrick Creamer, président chez Climatisation Nouvel-Air inc., 450-669-1926

 

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *